Logo BL'A Braine l'Alleud Bibliothèque
 

Histoire

Quelques mots sur l'histoire de la Bibliothèque, la Ludothèque et le Château Diesbeck.

Bibliothèque et Ludothèque communales

En 1957, la Bibliothèque communale quitte la Place de la Régence pour s'installer au 37 Avenue Léon Jourez.

Au début des années '80, la section jeunesse est créée, suivie d'une ludothèque en 1985.

En 1996, la Commune entreprend les premières démarches en vue de la reconnaissance de la Bibliothèque communale par la Communauté française et fait ensuite l'acquisition de la superbe propriété Diesbeck implantée dans un parc arboré de 1ha67, l'ensemble jouxtant le château du Cheneau.

Afin de remplir les critères de reconnaissance, la Bibliothèque et la Ludothèque communales se développent et se modernisent :

  • Augmentation des budgets alloués à la lecture publique
  • Développement d'activités de promotion de la lecture et du jeu
  • Recrutement de personnel qualifié
  • En mars 1999, inauguration de deux nouvelles bibliothèques :
    - Bibliothèque communale "Armand Bernier" à Lillois, dans les locaux de l'ancienne conciergerie de l'école
    - Bibliothèque communale "Plume Libre" à Ophain, dans les locaux de l'ancienne poste
  • En septembre 2000, déménagement au Château Diesbeck
  • Informatisation du service
  • Première reconnaissance pour la Communauté française le 1er janvier 2001.
  • La Bibliothèque communale est reconnue depuis le 1er janvier 2012 en tant qu'opérateur direct de catégorie 3. Son action est à présent basée sur un plan quinquennal de développement de la lecture.


Château Diesbeck

La Bibliothèque et la Ludothèque communales occupent le Château Diesbeck depuis septembre 2000.

En 1901, l’ingénieur Jules Rayez achète le terrain du "Champ Gailly". Il y fait construire le château et l’occupe dès 1906. Jules Rayez est alors bourgmestre de Braine-l’Alleud (1904-1912).

Le bâtiment est d’abord connu sous le nom de Château Saint-Sébastien.

En 1923, la famille Rayez quitte le château et la propriété est vendue à Gustave Vanham, maître-filateur. On parle alors du Château Vanham.

C’est en 1941 que la famille Diesbeck, propriétaire d’une tannerie industrielle, acquiert le château qui portera désormais son nom.

En 1971, la propriété est vendue au Domaine de l’État qui transformera la maison en internat du Lycée royal. Le bâtiment qui abrite aujourd’hui la Médiathèque servait alors de cuisine et de réfectoire. L’internat ferme ses portes en 1997.

La Commune de Braine-l’Alleud achète la propriété en 1999. D’importants travaux de rénovation ont été nécessaires afin d’accueillir les collections de la Bibliothèque et de la Ludothèque communales. Le hall principal et la grande salle du rez-de-chaussée ont été restaurés afin de conserver des éléments datant de l’origine du château.

Vous trouverez plus de détails concernant l’histoire du Château Diesbeck dans l’article de Jean Bosse publié dans le n° 47 de la revue "Glanure au fil du temps" (disponible dans la salle de référence).